• Vous connaissez des couples qui souffrent de problèmes de fertilité ?
  • Vous aimeriez les aider pour qu’ils puissent eux aussi connaître le bonheur d’être parents ?
  • C’est possible, en devenant candidate-donneuse d’ovocytes.

À quelles conditions une candidate-donneuse d’ovocytes doit-elle répondre ?

En tant que candidate-donneuse, vous devez remplir un certain nombre de conditions :

  • Vous êtes âgées de 21 à 35 ans.
  • Vous ne souffrez pas de problèmes de santé.
  • Il n’y a pas de maladies génétiques dans votre famille. Tous ces éléments sont vérifiés à l’aide d’un questionnaire et lors de la consultation chez le médecin.

Veuillez noter que le don d’ovocytes peut comporter des risques et des effets secondaires. Selon la législation belge, le don d’ovocytes est, en principe, anonyme. Cela signifie que ni la donneuse, ni les parents en attente et leur(s) enfant(s) ne reçoivent d’informations les uns sur les autres. Le centre de fertilité ne peut en aucun cas transmettre des données aux différentes parties. Le don connu est également possible. Dans ce cas, le donneur et les parents demandeurs se connaissent et décident ensemble de ce qu’ils diront à l’enfant et quand.