Le don d’ovules est anonyme selon la loi. Cela signifie que ni les receveuses ni les éventuels enfants n’obtiendront jamais d’informations sur votre identité en tant que donneuse, et vous ne pourrez jamais obtenir d’informations sur les receveuses ou leurs enfants. Seul un don connu permet de connaître l’identité des parties impliquées.

En tant que donneuse, vous devez signer une déclaration avant le don d’ovocytes, par laquelle vous renoncez volontairement à ces ovocytes. Toutes les responsabilités parentales à l’égard des enfants issus de ces ovules reviennent aux receveuses et non à la donneuse.

Lorsque vous vous présentez en tant que donneuse d’ovocytes et que vous commencez le traitement, vous vous engagez à suivre attentivement les instructions du médecin et du coordinateur. En outre, vous avez également le droit d’interrompre le traitement à tout moment.